06/02/2007

Cinq Lions hors course devant le Togo


Dans la perspective du match amical Togo – Cameroun de ce 7 Février 2007 à Lomé, l'effectif des Lions enregistrent le désistement de Pierre Wome et quelques joueurs blessés...



Lors du match amical Togo -Cameroun prévue ce 7 Février 2007 au stade de Kegue de Lomé, en plus des indisponibilités de l'attaquant Idrissou Mohamadou et du milieu de terrain Alioum Saidou, tous blessés, l'entraîneur national adjoint des Lions Indomptables, Jules Nyongha confirme que "Pierre Wome ne sera pas là" . Et cette fois-ci pour des "raisons administratives", l'équipe nationale fanion ne bénéficiera pas des services du défenseur Jean Ateba Bilayi et de Jacques Aurélien Elong Elong, sociétaire de Perspolis en Pro League(Iran). Même sur la liste des « réservistes », il y a Bill Tchato qui est blessé.

A quelques heures de cette nouvelle confrontation entre les Lions indomptableset les Eperviers du Togo, dJules Nyongha devra sûrement compter sur "13 joueurs" récemment convoqués par le technicien néerlandais Arie Haan qui n'a pas encore notifié officiellement 'sa démission" au Ministre des sports.

Et afin de palier à ces multiples "défections", l'encadrement technique national a appelé en renfort l'attaquant Jean Michel Tchouga, capitaine du Fc Luzern(Axpo League, Suisse).

La sélection nationale du Cameroun est donc attendue ce 6 Février 2007 en terre togolaise après l'embarquement du groupe en France.
Ogur

10:50 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

Thierry Augustin Edjoa : « la récréation a déjà trop duré à la Fecafoot »

Dans une interview accordée à la radio nationale, le Ministre des sports s’exprime sur l’actualité « brûlante » au sein de l’équipe nationale fanion et il jette un regard sur la gestion du football camerounais par la Fecafoot.

Sur la « démission » de Arie Haan
« Je prends acte des propos de Mr Arie Haan contenu dans un e-mail que m’a présenté le Directeur Général de la Fecafoot dans lequel, l’entraîneur néerlandais présente pratiquement sa démission. Il a quitté le Cameroun sans laisser véritablement de trace et cela peut nous amener aussi à croire que Mr Arie Haan n’a plus envie de s’occuper des Lions. La décision de Mr Arie Haan nous met dans l’embarras mais il y a un contrat qui lie l’Etat du Cameroun à Mr Arie Haan et les termes dudit contrat sont clairs. En cas de rupture, la partie adverse est notifiée par lettre recommandée. J’attends donc cette lettre avant de donner mon point de vue. »

Sur le recrutement des entraîneurs des Lions Indomptables
« Dans toutes les autres fédérations, c’est au Ministère des sports qu’on décide de qui sera l’entraîneur dans telle ou telle discipline. Mais au niveau de la Fédération Camerounaise de Football, ce n’est pas le cas car la Fifa nous impose pratiquement de passer par la Fecafoot pour désigner l’entraîneur. Et lorsque l’affaire Arie Haan a éclaté et qu’on a voulu mettre ça sur le compte du Ministère des sports, j’ai dit non ! L’entraîneur nous est proposé par la Fecafoot et c’est là où le bât blesse parce que nous ne maîtrisons pas toujours les dessous de ce choix »

Sur le fin de « saison tumultueuse » en 2006
« Après tout ce qui s’est passé lors du tournoi « Inter poules 2006 » disputé à Garoua et à Maroua, si la Fecafoot appliquait vraiment ses propres textes pour ne pas dire ceux de la Fifa , on n’en serait pas à prendre des décisions qui frisent l’insubordination. Il faut dire la vérité, nous croyons qu’aujourd’hui la fédération est un vrai problème. Et tout de suite, je voudrais mettre les points sur le « i ». Au niveau de la Fecafoot , on a tendance à faire un peu dans une sorte d’indépendantisme. Je voudrais le dire ici haut et fort, comme les autres fédérations, la Fecafoot est régie par les mêmes lois vis-à-vis des pouvoirs publics et je cois que la récréation a déjà trop duré. Nous allons devoir mettre les uns à leur vraie place très rapidement et dans les prochains jours. »

Sur l’avenir de la Fecafoot
« Disons que les problèmes de la Fecafoot sont complexes. Il s’agit de bien voir, de bien étoffer son dossier avant de prendre quelques initiatives que ce soit. Les choses vont rentrez dans l’ordre très rapidement. Rassurez-vous, la Fecafoot ne fait pas peur ! »

Sur l’argent du football
« Au regard des contrats que signent les joueurs ici et là sans oublier les Fédérations qui engrangent beaucoup de sous à travers le sponsoring, il y a vraiment beaucoup d’argent dans le football. Malheureusement, on a l’impression aujourd’hui que les gens s’intéressent beaucoup plus à cet argent qu’au football. C’est dommage Et c’est l’occasion pour moi de dire que dans le cadre des états généraux que nous organiserons cette année, il y aura certainement un atelier « football » qui se planchera sur cette plaie. Il faut le dire, notre football est devenu une véritable plaie »

Sur le label « Lions Indomptables »
"C’est un label de qualité ; c’est un label que nous devons conserver jalousement. Malheureusement, il y a toujours des gens qui ne nous permettent pas toujours de redorer le blason de notre football qui se déteint. Maintenant, je dois vous vous dire que, au niveau du Ministère des sports, nous prendrons toutes les dispositions pour que tous ceux qui font du mal au football camerounais, pour ne pas dire au Cameroun tout court, soient mis de côté."

Synthèse Ogur

09:47 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

03/02/2007

La D1 commence le 17 Février 2007

A "la demande" de l'Association des Clubs de Première Division(Acpd), l'ouverture du 48e championnat national de football est reportée au 17 Février 2007 sur les différents stades du triangle national.

Initialement annoncé en grande pompe pour ce 3 Février 2007à Ebolowa, la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot) reporte l'ouverture de la nouvelle saison sportive à la date du 17 Février prochain sur le triangle national.

Depuis le 17 Janvier 2007, le Bureau Exécutif de l'Association des Clubs de Première Division(Acpd) avait exigé une subvention annuelle de 25 millions F Cfa, fruit des retombées du contrat quadriennal "Fecafoot-Puma" mais au final, à l'endroit des 18 équipes engagées pour ce 48e rendez-vous de l'élite nationale, le président Iya Mohammed décide d'apporter un « concours financier de 10 millions F Cfa en plus de la somme de 8 millions prévue dans le contrat avec MTN Cameroun ».

De plus, ce 31 Janvier 2007, la rencontre entre la mission Fifa présente sur le triangle national et les membres de l'Association des Clubs de Première Division (Acpd) a permis d'aplanir les divergences de point de vue enregistrées avant le démarrage effectif de la nouvelle saison.

La ménace de boycott de la première journée est renvoyée aux oubliettes, certains dirigeants empochent l'avance de 5 millions F Cfa de cette « aide financière » déjà disponible à la Fecafoot; il faut maintenant attendre la date du 17 Février 2007 pour le début effectif de la saison footballistique au Cameroun.

Ogur

18:35 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)